Énergie

Energies Communes (GDF SUEZ) ouvre quatre stations au Gaz Naturel Véhicules en Rhône-Alpes

La première des quatre stations GNV sera inaugurée à Couzon au Mont d’Or, commune de 2 600 habitants, située dans la communauté urbaine de Lyon. GDF SUEZ et sa marque vont ouvrir au premier semestre 2011 trois autres stations publiques au Gaz Naturel Véhicules (GNV) en Rhône-Alpes, à Belleville (Rhône), à Châteauneuf de Gallaure et Crest (Drôme). Une trentaine de stations GNV ouvertes au public en France.
La région Rhône-Alpes comprend des itinéraires entre les principaux pays équipés en véhicules GNV (Suisse, Italie, Espagne…) et réunit à elle seule 2 500 des 12 500 véhicules français roulant au GNV. La région recense également le plus grand nombre de nouvelles immatriculations chaque année.
L’un des objectifs de GDF SUEZ et de sa marque Energies Communes est de mieux répondre aux attentes des utilisateurs et des territoires en matière d’offres de mobilité durable. En janvier 2010, Energies Communes a ainsi initié le projet MOPeasy à Neuilly-sur-Seine, une offre complète de partage de véhicules automobiles pour les collectivités locales et les entreprises.
En ouvrant au public des stations GNV en Rhône-Alpes, Energies Communes développe les “solutions compétitives et respectueuses de l’environnement pour les déplacements urbains”. Le GNV permet une diminution de 23% des émissions de CO2 par rapport à une voiture essence, avec une limitation des rejets de particules dangereuses pour la santé, et une diminution de 90% des oxydes d’azote qui menacent la couche d’ozone. Le GNV permet aussi une réduction significative des vibrations et par conséquent du volume sonore des moteurs. L’utilisation du GNV contribue ainsi à la protection de l’environnement et du patrimoine.

GDF Suez rappelle que selon l’ADEME et le GART (Groupement des Autorités Responsables des Transports) deux Français sur trois vivront en ville en 2050. Un trajet sur deux fait moins de 3 kilomètres. Les Français passent en moyenne 56 minutes par jour dans les transports, dont les deux tiers en voiture. Plus d’un tiers des émissions de CO2 ( 34%) proviennent des transports, la moitié des émissions de gaz à effet de serre en ville sont provoquées par les déplacements automobiles, et les courts trajets sont les plus polluants.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI