Environnement

Eolien et photovoltaïque : Des productions très variables en Auvergne-Rhône-Alpes

Pour l’éolien comme pour le photovoltaïque, les facteurs de charge des installations en Auvergne Rhône-Alpes sont légèrement inférieurs à la moyenne nationale.

Auvergne Rhône-Alpes n’est ni la région de France la plus ventée,  ni la plus ensoleillée. C’est ce qui explique des facteurs de charges légèrement inférieurs à la moyenne national  pour les installations éoliennes et pour les installations photovoltaïques de la Région. L’information a été diffusée récemment par RTE dans son bilan 2015.

Eolien; un facteur de charge légèrement inférieur

Pour l’éolien, le facteur de charge moyen a été sur l’année de 24,3 % au niveau français : cela signifie que les éoliennes ont en moyenne produit de l’électricité 24,3 % du temps. En Rhône-Alpes, le facteur de charge a été de 23,3 %.

Il est bien sûr arrivé que les installations éoliennes tournent à plein régime. Un pic de production a été enregistré le 16 septembre 2015 à 0 h 30 avec une puissance produite de 327 MW  pour une puissance installée de 390 MW. Le facteur de charge a été de 83,8 %.  D’autres pics ont été enregistrés d’autres jours de l’année, entre 60 et 80 %. Mais le 16 septembre, la puissance fournie au milieu de la nuit n’a sans doute pas correspondu à une demande forte. Cette puissance fournie, a pu permettre d’économie ponctuelle, d’autres énergies, fossiles ou hydrauliques. Sur l’année, le mois qui a présenté le meilleur facteur de charge en 2015 a été le mois de mai et un en juin, avec un facteur de charge deux fois moindre.

Le solaire photovoltaïque présente sur l’année un profil général plus régulier avec un facteur de charge au maximum  de plus de 20 %  en juin et juillet, autour du solstice d’été, lorsque le soleil est au plus haut, dans son ascension et dans sa descente. Le photovoltaïque décline strictement en fonction de la course du soleil pour représenter en janvier 2015 bien moins de 10 %. Ce qui donne sur l’année un facteur de charge de 14,3 % en Auvergne Rhône-Alpes contre 15 % en France. La Région n’est pas la plus ensoleillée de l’Hexagone!

michel.deprost@enviscope.com

 

VOIR AUSSI