Construction et aménagement

La hausse de la TVA de 7 à 10% menace la réhabilitation des logements

Le gouvernement annonce reprendre plusieurs propositions avancées par le rapport de Louis Gallois. Il a annoncé une hausse de la TVA de 7% à 10% au 1er janvier 2014 pour les travaux d’entretien et de rénovation de logements.

Contraire aux engagements présidentiels

La Fédération du Bâtiment Rhône-Alpes réagit en estimant que cette mesure “ est contraire à tous les engagements pris depuis des mois par le Gouvernement et le Président de la République, qui a même formellement démenti, le 19 octobre dernier, toute hypothèse de hausse de la TVA dans le bâtiment.
La hausse aura, selon la fédération du bâtiment, ” des effets catastrophiques sur l’activité et sur l’emploi, provoquant inévitablement un retour massif du travail au noir.

2 000 emplois menacés

La Fédération Française du Bâtiment Région Rhône-Alpes s’élève “ contre cette mesure qui n’a fait l’objet d’aucune concertation et qui entraînera la perte d’au moins 2 000 emplois en Rhône-Alpes.” Elle marque la fin des engagements en faveur de la rénovation énergétique de 500 000 logements par an en France et affectera inévitablement l’activité des organismes HLM. La Fédération Française du Bâtiment Région Rhône-Alpes demande avec fermeté que le nouveau taux réduit de 5 % s’applique aux travaux sur le logement.

Le secteur du bâtiment en Rhône-Alpes comprend

– 43 235 entreprises dont 99% ont moins de 50 salariés.

– Le bâtiment en Rhône-Alpes emploie 118 412 salariés

– En Rhône-Alpes, 7% des salariés sont employés dans des entreprises de plus de 10 salariés.

VOIR AUSSI