Territoires

Forêt française : PEFC incite les propriétaires à la gestion durable

PEFC France veut motiver davantage de forestiers à la valorisation durable. L’enjeu est écologique, mais il est aussi économique car une forêt gérée durablement génère des ressources.

©B.Mortgat
Plus de 80 000 km2 de forêt française sont cerifiées par PEFC France ©B.Mortgat

La forêt couvre en France 24 millions d’hectares, soit 240 000 km2, près de la moitié du territoire métropolitain. Cette forêt n’appartient pas à personne. Les forêts ont toujours un propriétaire, l’Etat pour les forêts domaniales, des départements ou des communes, parfois des communes forestières pour lesquelles la forêt est un vrai patrimoine naturel et économique.

Les forêts appartiennent aussi à des propriétaires privés. La France en compte des millions : la seule région Auvergne-Rhône-Alpes en recense 650 000. Un grand nombre d’entre eux ignorent pourtant que, par la mécanique des héritages, ils se retrouvent forestiers, pour quelques ares de bois dans une commune où jamais ils n’ont posé le pied. Une bonne partie de la forêt française est ainsi laissée à l’abandon, faute d’intérêt, d’entretien, d’incitation ou d’obligation.

Plusieurs mesures incitent les propriétaires par exemple de plus de 10 hectares, à s’occuper de leur forêt, une ressource énorme largement délaissée. Mais le progrès sont lents, très lents.

A l’autre bout de la chaine forestière, les propriétaires forestiers actifs prennent soin de leur forêt. PEFC France, ONG internationale oeuvrant pour la préservation et la gestion durable des forêts, certifie en France 8,032 millions d’hectares de forêts, soit plus de 80 000 km2. Sur plusieurs millions de propriétaires, seuls 69 358 ont demandé une certification PEFC auprès de l’association dans leur région. PEFC certifie aussi 767 exploitants forestiers, (qui sortent du bois) et 75 entrepreneurs forestiers (qui réalisent des travaux d’aménagement, de plantation).

En Auvergne-Rhône-Alpes, 4784 propriétaires forestiers ont obtenu une certification. La région est la deuxième par le nombre de propriétaires à titre individuel derrière la Nouvelle Aquitaine,  riche de la forêt des Landes. En Auvergne-Rhône-Alpes, la certification PEFC concerne  556 111 hectares soit  5 500 km2, ce qui représente un quart de la forêt régionale qui s’étend sur plus de 20 000 km2, notamment en zones de montagne.

PEFC attribue aussi des certificats pour l’aval de la filière bois, pour les transformateurs de la matière première.

Plus d’infos : www.pefc-france.org

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI