Énergie

France Nature Environnement : la France doit se désengager du nucléaire

Alors que les difficultés financières amènent EDF à annoncer la suppression de 4000 postes, pour France Nature Environnement, c’est l’engagement dans le nucléaire qui doit être remis en cause.

 EDF doit faire des provisions pour faire face aux risques actuels (reprise d’Areva, retard de construction,) mais elle n’en a pas fait suffisamment estime France Nature Environnement. La moitié du Réseau de Transport d’Electricité (RTE, qui est sa filiale) mise comme provision ne peut suffire.

« Une provision, il faut pouvoir l’utiliser. A qui EDF compte « vendre » le réseau RTE ? Et si tout cela n’était qu’un jeu d’écriture car finalement, EDF, AREVA, le CEA, l’ANDRA sont des organismes qui appartiennent à plus de 80% à l’Etat. Et voilà pourquoi ce sont les Français qui vont payer » s’inquiète Maryse Arditi, en charge du nucléaire à FNE.

Pour Denez L’Hostis, président de FNE : « il est urgent de sortir de cette impasse du nucléaire qui ne cesse de mettre à mal le budget de notre pays. Au lieu de continuer à dépenser de l’argent à fonds perdus, il faut engager la transition énergétique en commençant par donner les moyens et les outils aux Français pour réduire leurs consommations et s’engager dans le développement des énergies renouvelables ».

VOIR AUSSI