Économie durable

Gaz renouvelables : un fonds d’investissement pour épauler la filière

Avec l’adhésion d’Eiffel Gaz Vert, la filière gaz renouvelables rassemblée au sein de l’association France gaz renouvelables se renforce et s’ouvre des perspectives de financements pour accompagner l’émergence des projets de production et de distribution de biométhane ou d’hydrogène vert.

Terre'Agreau, à Evian, injecte dans le réseau le biométhane purifié par la technologie d'Arol Energy. ©B.Mortgat
Souvent issus du monde agricole, les nouveaux projets d’unités de méthanisation ont besoin d’accompagnement et de ressources financières complémentaires pour la construction des installations. ©B.Mortgat

L’association France gaz renouvelables a annoncé le 12 mars l’adhésion d’Eiffel Gaz Vert, un fonds d’Eiffel Investment Group dédié à l’accompagnement des porteurs de projet de production et de distribution de gaz renouvelable. L’association se veut un lieu de consensus entre les représentants du monde agricole, de l’énergie et des territoires, avec pour objectif de promouvoir la place des gaz verts dans le mix énergétique français et de défendre les intérêts de cette filière.

Le gaz est aujourd’hui une composante essentielle du mix énergétique et sa décarbonation un chantier important pour les années à venir. Souvent issus du monde agricole, l’ensemble des nouveaux projets de la filière ont besoin d’accompagnement et de ressources financières complémentaires pour la construction des installations.

Accompagner l’émergence des projets

Le fonds Eiffel Gaz Vert a vocation à accompagner l’émergence des projets de production et de distribution de gaz renouvelable et la croissance des entreprises de la filière. « C’est en accompagnant dès 2017 les porteurs de projet de biométhane que nous avons identifié les besoins spécifiques de financement des acteurs de la filière, et créé ce fonds dédié au gaz renouvelable. Après un premier investissement de plus de 8 M€ réalisé par le fonds, nous travaillons aujourd’hui sur de nombreux investissements en France et en Europe », souligne Marc-Etienne Mercadier, gérant du fonds Eiffel Gaz Vert.

Le fonds peut intervenir à tous les stades de développement ou d’exploitation, et il permet l’optimisation de la structure de capital des projets au fur et à mesure de la réduction du risque industriel. C’est une solution qui se révèle particulièrement utile pour passer la phase délicate de construction de l’unité de méthanisation avant qu’elle n’entre en production et que des financements de long-terme ne prennent le relais.

Une centaine de projets

Du fait de cette grande souplesse d’utilisation pour les porteurs de projets Eiffel Gaz Vert ambitionne déjà le déploiement d’une centaine d’unités de méthanisation.

« Nous ne pouvons que nous réjouir de cette nouvelle adhésion ! Celle-ci marque notre intime volonté de nourrir et accompagner chaque action contribuant à l’essor des gaz renouvelables. France gaz renouvelables pourra, grâce à l’aide du fonds Eiffel Gaz Vert, soutenir davantage le développement des projets de méthanisation », concluent Jacques-Pierre Quaak et Olivier Dauger, Présidents de France gaz renouvelables.

VOIR AUSSI