Mobilité

Grenelle 2 : Bernard Rivalta, président du SYTRAL dénonce le « mépris » de l’Etat pour les projets lyonnais

Grenelle 2 : Bernard Rivalta, président du SYTRAL dénonce le « mépris » de l’Etat pour les projets lyonnais

Bernard Rivalta, président du SYTRAL estime que les 20 millions d’euros accordés par l’Etat dans le cadre du financement des infrastructures de transports en sites propres, reflètent un mépris de la part de l’Etat . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI