Énergie

Grenoble INP forme un ingénieur sur six du nucléaire en France

Grenoble INP, premier acteur de formation en France dans le domaine du nucléaire avec l’INSTN (CEA), présentera ses activités « recherche/formation » au World Nuclear Exhibition du 14 au 16 octobre en collaboration avec l’Institut international de l’énergie nucléaire.

 Grenoble INP propose des enseignements dans le nucléaire civil depuis 1955. Deux de ses six écoles d’ingénieurs, Grenoble INP – Phelma et Grenoble INP – Ense  proposent des programmes de formation variés, tant au niveau des différents secteurs du nucléaire qu’au niveau du type de diplôme délivré. Phelma est partenaire de l’Institut franco-chinois de l’énergie nucléaire (IFCEN) , un projet d’école d’ingénieur qui a été lancé en Chine afin de former des ingénieurs selon le modèle des écoles françaises.

Les élèves ingénieurs qui choisissent les formation de PHELMA, sont conscients des enjeux énergétiques, de leurs difficultés,  de l’importance des enjeux environnementaux et des enjeux de sécurité. Ils ont une approche ouverte des réalités énergétiques,  et pensent en général qu’un bouquet énergétique est indispensable. Le nucléaire y a et y aura une place, et en dehors de la construction de centrales, la maintenance et la déconstruction offrent des perspectives d’emploi sur des décennies.

Cinq programmes formation

Phelma propose cinq programmes de formation allant du diplôme d’ingénieur aux masters recherche en passant par un bachelor international et couvrant la plupart des aspects du secteur : réacteurs, sûreté, gestion des risques, nouvelles générations de centrales, combustibles, traitement des déchets, recherche fondamentale et appliquée en physique nucléaire, accélérateurs. La filière ingénieur « Génie énergétique et nucléaire » tournée vers le cœur du réacteur, est le plus gros fournisseur de spécialistes avec une cinquantaine d’ingénieurs diplômés par an.

Grenoble INP – Ense propose une formation ingénieur « énergie nucléaire » axée notamment la thermohydraulique avancée, la supervision le contrôle commande, la sûreté nucléaire.

Yves BRECHET, professeur à Grenoble INP – Phelma et Haut-Commissaire à l’Energie Atomique animera,dans le cadre du salon WNE,  une table ronde sur le thème des « Ressources Humaines – Formation pour les programmes nucléaires » le jeudi 16 octobre 2014 de 09:30 à 11:00. Autour de lui, les participants traiteront du nécessaire renouvellement des compétences dans les pays producteurs historiques et de la constitution d’équipes spécialisées dans les pays primo-accédants.

 

A l’heure où plusieurs pays sont amenés à faire des choix stratégiques en matière de politique énergétique, WNE a pour vocation d’apporter aux décideurs une vision complète et précise de l’énergie nucléaire afin de leur permettre de faire des choix éclairés. La filière nucléaire partage la conviction que, par son caractère décarbonné et son prix compétitif, le nucléaire est un important élément de réponse aux enjeux énergétiques mondiaux et constitue de fait, un composant indispensable du bouquet énergétique du futur.

 

 

 

 

 

http://www.grenoble-inp.fr/

 

VOIR AUSSI