Environnement

Bientôt un lâcher de Gypaètes Barbus dans le Parc du Mercantour

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Environnement, Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, doit assister le 5 juin à Vignols, dans le Parc National du Mercantour, à un lâcher de Gypaètes barbus, en présence du Prince Albert II de Monaco.


Le Gypaète Barbu, figure sur la liste des 8 espèces les plus menacées en Europe. Il s’agit du plus grand rapace du vieux continent (près de 3m d’envergure). Il subsiste 120 couples de Gypaètes dans l’Union Européenne (bilan 2006) dont 26 dans les Pyrénées, 5 dans les Alpes et 10 couples en Corse. Ces nouvelles réintroductions dans le Parc National du Mercantour ont pour but de renforcer la population autochtone de Corse déficitaire et faire ainsi le lien avec le reste de l’arc Alpin et de permettre l’aboutissement d’un programme international de sauvegarde d’une espèce emblématique du milieu montagnard.


Albert II a placé la défense de l’environnement et le développement durable au coeur de son action. Il a créé en Juin 2006 une fondation, la ” Fondation Prince Albert de Monaco ” qui, au travers de ses initiatives à travers le monde, s’attache à trois grands enjeux environnementaux : le changement climatique, la biodiversité et l’eau.


Pour en savoir plus sur le Parc National de Mercantour : http://www.mercantour.eu/

VOIR AUSSI