Construction et aménagement

Haut Allier : le CESER insiste pour une politique de territoire

Haut Allier : le CESER insiste pour une politique de territoire

Le CESER entend cadrer l’action de la Région dans le Haut Allier. Alors que le projet de parc naturel régional des Sources et Gorges de l’Allier a été abandonné par la Région, le CESER demande que les financements du Contrat de territoire soient décidés par un comité de pilotage.

Le CESER persiste et signe. Il redoute encore les risques de saupoudrage, de dispersion, et peut-être de clientélisme dans le Haut Allier. En juillet, il s’était prononcé en faveur du maintien du projet de parc  des Sources et Gorges de l’Allier, à cheval sur la Haute-Loire (Auvergne-Rhône-Alpes) et la Lozère (Occitanie). La présidente était même venue en séance plénière du Conseil régional exprimer l’avis du Conseil économique, social et environnemental. En vain. Le projet très avancé de parc régional a été remplacé par un ” contrat de territoire”‘.

Argument du patron de la majorité : il n’a rien contre les parcs naturels régionaux, créés en 1966 lorsque les communes n’étaient pas réunies en intercommunalité, mais on ne peut pas couvrir la Région de parcs. Contrat de territoire il y aura.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI