Énergie

HESPUL explore les nouvelles voies de l’énergie

HESPUL explore les nouvelles voies de l’énergie

L’association HESPUL acteur de la transformation  énergétique de la société depuis près de trente ans,  entend malgré la réduction des subventions de la Région Rhône-Alpes rester pionnière pour les économies d’énergie et les énergies renouvelables.

Paul Coste (à gauche), président , et Marc Jedliczka, directeur d’Hespul

La nouvelle majorité de la Région Auvergne Rhône-Alpes a réduit d’un quart l’aide apportée à l’association HESPUL, engagée depuis bientôt trente ans dans le la promotion des économies d’énergie et des énergies renouvelables.  En 2015, l’association avait perçu de la Région Rhône-Alpes, 14,5 % de ses ressources. Alors qu’elle a travaillé depuis le début de l’année pour la Région, l’association se voit privée de  quelques 3 à 4 % de se moyens. Sans avoir été prévenue, sans concertation, sans évaluation de son activité.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI