Environnement

Installations classées: des autorisations dans le Rhône

Le Conseil départemental de l’environnement et des risques technologiques ( CODERT) du Rhône examine les demandes d’autorisation des entreprises exploitants des installations classées pour l’environnement ( ICPE) La commission mensuelle présidée par le préfet intervient dans le cadre du contrôle des activités polluantes et dangereuses. Elle est composée de représentants des collectivités locales, des chambres consulaires, d’associations de protection de la nature et de consommateurs, d’experts dans les domaines environnementaux, et des services de l’Etat concernés. Après une phase d’étude et de consultation, elle examine et statut sur les demandes d’autorisation des activités soumises à la réglementation des installations classées.
La commission réunie ce 1er septembre a donné un avis favorable à l’unanimité à trois demandes d’autorisations d’exploitation ou de régularisation:

 

-société nouvelle Menou, à Thizy, qui a une activité fabrication de blocs portes en bois destinés à l’intérieur de logements, mais le doute devra être levé sur un éventuel risque de pollution par des hydrocarbures

-la société TSR “techniques surfaces Rhône” à Meyzieu, qui entend exploiter une chaine de traitement thermique en bain de sels fondus

– à la société Mersen à St-Bonnet de Mure, qui produit des fusibles et composants électriques. L’entreprise régularise ainsi sa situation après avoir exploité depuis 1998 sans autorisation.

VOIR AUSSI