1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Environnement
  6. /
  7. Jean-François Noblet, militant écologiste...

Jean-François Noblet, militant écologiste de l’Isère, estime qu’en luttant contre l’écotaxe, les Bretons ont commis une faute grave contre l’environnement

Des tempêtes à répétition sur les côtes, des inondations catastrophiques avec des millions d’euros de dégâts et des centaines de milliers de personnes sans électricité… L’hiver le plus doux depuis 1968 après un printemps 2013 particulièrement pourri. Toute personne sensée pourrait   constater les preuves des méfaits du dérèglement climatique tels que les dénoncent depuis 20 ans les écologistes, les scientifiques et les associations de protection de la nature.

On aurait pu espérer une réaction énergique des Bretons, si prompts à défendre leurs intérêts et leur région. En effet on se rappelle qu’ils ont été les seuls à obtenir en France l’abandon d’un projet de centrale nucléaire à Plogoff démontrant ainsi un certain engagement écologique.

Mais non, calme plat après les tempêtes. Vous avez entendu des propositions contre le gaspillage énergétique ? Que nenni !

Pire encore c’est tout le contraire. Voila les bonnets rouges mobilisés contre l’écotaxe qui voulait inciter la diminution du transport routier, une des causes du réchauffement climatique.

Avez-vous entendu des propositions des bretons pour replanter les milliers de kilomètres de haies défrichées depuis 30 ans pour lutter contre les inondations ou pour faire respecter la loi littorale qui empêche l’urbanisation des côtes ? Silence dans les rangs !

Avez-vous entendu des Bretons demander un plan d’urgence pour enfouir tous les réseaux aériens coupés à chaque coup de vent ? Ce serait  un beau chantier pour des chômeurs. Là encore, un silence assourdissant.

Ne comptons pas non plus  sur le gouvernement qui préfère faire la guerre et construire un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes.

 Quant aux médias si prompts à sortir un scoop, ils nous font pleurer avec les commerçants victimes des inondations à répétition et avec les familles qui passent les fêtes à la bougie. Aucune analyse, aucune interrogation. Dormez tranquilles braves gens !.

Alors on pourrait enfin se tourner vers les écologistes qui sont les seuls à se préoccuper du changement climatique et  qui proposent   une réelle transition énergétique.

Mais non, en période électorale, tous les sondages les donnent en perte de vitesse alors que les preuves de la justesse de leurs analyses se multiplient.

Faut-il se résigner à considérer que l’espèce humaine n’a vraiment pas l’intelligence de la situation et conclure avec le titre prémonitoire d’un excellent livre d’Yves Paccalet :

« L’humanité disparaitra, bon débarras ! »

Il est urgent de se réveiller

Jean François Noblet

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

La Drôme en alerte sécheresse

Le département de la Drôme est placé en alerte sécheresse. Des mesures de restriction sont mises en place concernant les prélèvements et les usages non prioritaires. Le déficit cumulé des précipitations des derniers mois a fortement impacté l'état des cours...

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.