Environnement

La financement de la galerie de reconnaissance du tunnel de base Lyon Turin est assuré par l’AFITF

Les premier travaux du tunnel de base proprement dits du tunnel de base de la Transalpine pourront être engagés. L’Agence de financement des infrastructures de Transport de  France (AFITF) a décidé mercredi lors de son conseil d’administration d’inscrire les premières dépenses à son budget prévisionnel 2014.

Le budget est réservé en raison de l’engagement international de la France par rapport à l’infrastructure, vis à vis de l’Italie mais surtout vis-à-vis de l’Europe. L’Europe n’engagera son soutien à hauteur de 40% que si les deux pays s’engagent budgétairement.

Les travaux seront ceux de la galerie de reconnaissance qui doit aller de l’entrée française du tunnel à Saint Julien Montdenis ( Savoie),  jusqu’au niveau de la descenderie  ( achevée) de Saint Martin la Porte ( Savoie). La galerie de reconnaissance aura la section d’un tube du futur tunnel de base. Les travaux réalisés représentent donc une opération de construction du futur ouvrage.

La galerie est qualifiée de galerie de reconnaissance, car sur ses premiers kilomètres elle traverse  des terrains géologiquement difficiles qui nécessitent de novelles connaissance.

Le montant est travaux devrait se représenter  entre 250 et 500 millions d’euros. Les travaux devraient durer de deux à trois années.

VOIR AUSSI