Environnement

Mobilisations pour le climat et la biodiversité les 20 et 21 septembre à Lyon

L’association Youth for Climate et le collectif Lyon Climat manifesteront le vendredi 20 septembre et le 21 septembre dans le cadre d’une semaine de « grève pour le climat. »

Comme à Genève le 15 mars 2019 (photo), de nombreuses ONG et citoyens appellent à la grève et à manifester pour le climat les 20 et 21 septembre à Lyon. ©MHM55 (CC BY-SA 4.0)

Lyon Climat est un collectif regroupant des citoyens et des organisations qui se mobilisent lors des marches climat lyonnaises. Pour cette marche on retrouve : Alternatiba Rhône, Conscience & Impact Écologique, Anciela, Youth for Climate Lyon, Greenpeace Lyon, Nous voulons des Coquelicots, Extinction Rebellion, Collectif Plein La Vue, La Ville à Vélo, La Gonette.

Les jeunes de Youth for Climate entendent faire du 20 septembre une journée d’espoir. « L’avenir nous regarde, et nous sommes aussi capables de le regarder, sourire aux lèvres. Pour montrer la détermination et l’envie réelle de changement des lyonnais.e.s, il est nécessaire de mettre en place les solutions dès aujourd’hui. Nous proposons à chacun.e de venir marcher en arborant sur sa pancarte sa vision du futur ; pas celle de l’avenir que l’on voit arriver, et que l’on nous a imposé, mais celle pour laquelle nous sommes ensemble dans la rue, celle pour laquelle nous nous battons. Nous souhaitons inviter à réfléchir, inventer, et agir collectivement. »

Le vendredi 20 septembre à 14:00, à l’arrêt de métro Charpennes, Youth For Climate Lyon annonce participer à la troisième « grève mondiale pour le climat » afin de dénoncer une fois de plus ce qu’elle appelle « l’inaction climatique des politiques et demander un changement de cap radical de leur part. »

Cette journée sera le point de départ d’une semaine d’action internationale du 20 au 27 septembre. À Lyon les organisateurs entendent aborder une thématique par jour. Par des actions, des conférences ou de la sensibilisation sur les réseaux, ils vont « tenter de montrer que la crise écologique demande une restructuration à tous les niveaux. Ces journées seront co-organisées avec de nombreux acteurs du changement social ainsi que du tissu associatif et syndical lyonnais. Par exemple Le collectif “Nous voulons des Coquelicots” sera présent avec la Grande Semeuse, figure géante de 4 mètres lors de notre cortège du 20 septembre ». 

21 septembre : marche pour le climat

Le lendemain samedi 21, Lyon Climat organise une “maniforestation” qui partira à 10h30 de la place Bellecour pour rejoindre la place des Terreaux dont la rénovation manque selon l’association cruellement de nature, puis les quais de Saône et rejoindra les Berges du Rhône pour la Fête des Récoltes.

Lyon Climat explique les causes défendues lors de cette marche « Nous voulons de la nature et moins de voitures, des arbres pas des pubs, des terres agricoles pas des grandes surfaces. Toute la Métropole est concernée, nous voulons un plan de végétalisation massif dans tous les quartiers, dans toutes les villes de la Métropole, au-delà de l’hypercentre. Nous voulons des villes vivantes, vertes et populaires. »

Le collectif dénonce « les projets climaticides qui dévorent nos forêts et nos zones naturelles : contre la mine dite Montagne d’or en Guyane, contre la construction d’une base de loisirs dans la forêt de Romainville ou un Center Parcs à Roybon, contre le contournement routier de Strasbourg ou l’Anneau des Sciences à Lyon, contre le centre d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo à Bure, sur le plateau de Millevaches, où des collectifs s’opposent à l’exploitation industrielle de la forêt. Nous sommes évidemment solidaires avec le personnel de l’ONF qui lutte contre la marchandisation à outrance des forêts françaises. Nous n’attendrons pas immobiles face à l’écocide : débitumons, plantons, semons, cultivons ! »


VOIR AUSSI