Véhicules autonomes

La France veut être en tête pour la mobilité routière automatisée

La France veut être en tête pour la mobilité routière automatisée

Lors du Comité ministériel du développement et de l’innovation des transports du 15 décembre, Jean-Baptiste Djebbari, ministre en charge des Transports et Agnès Pannier-Runacher, ministre en charge de l’Industrie, ont annoncé la stratégie française de développement des véhicules autonomes.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI