Rhône

La Métropole de Lyon développe les corridors de bus

Pour un réseau de bus plus rapide, fiable, régulier  les travaux du corridor bus entre Corbas et Vénissieux viennent de commencer et s’accélèrent dans le Val de Saône.

Les corridors bus ont fait la preuve de leur efficacité en réduisant les temps de parcours des lignes fortes des Transports en Commun Lyonnais et en permettant une plus grande régularité et fiabilité.

La Métropole de Lyon et SYTRAL Mobilités engagent des travaux d’aménagement de ces axes prioritaires pour la ligne 54 entre Corbas et Vénissieux et pour les lignes 40 et 70 dans le Val de Saône. Ces aménagements permettront  dès 2023 de gagner environ 20% de temps de parcours.

La ligne 54 relie Vénissieux à Corbas en passant par le quartier Charréard et le centre de Corbas jusqu’à Les Taillis . Elle transporte 3 000 voyageurs par jour. Les premiers travaux ont débuté sur le boulevard du Docteur Coblod à Vénissieux pour une mise en service du corridor en octobre  2023 . Sur les 8 kilomètres de parcours, plusieurs chantiers (changement de priorité au carrefour, priorité aux feux…) vont être engagés pour gagner 4 minutes, soit environ 20% sur le temps de trajet actuel.  La création du corridor permettra de relier le centre de Corbas à la place Bellecour en moins de 30 minutes et offrira des connexions avec le tramway T4, le métro D et la future ligne de tramway T10.

    Par ailleurs, les travaux du corridor Val de Saône, emprunté par les lignes 40 et 70, s’accélèrent avec cinq chantiers qui commenceront dans les prochains jours pour une mise en service en juin 2023.   Ces lignes transportent respectivement 6200 et 6600 voyageurs par jour sur plus de 20 km et desservent Neuville, Fleurieu-sur-Saône Rochetaillée-sur-Saône, Fontaine-sur-Saône et Caluire-et-Cuire. Les premiers travaux réalisés cet été à hauteur du lycée Ombrosa et du quai Pierre Dupont à Rochetaillée ainsi que la mise en place de la priorité aux feux sont déjà très encourageants et prometteurs.

« Grâce à ces aménagements  et à la mise en place de la priorité aux feux, le temps de parcours entre Neuville-sur-Saône et Part-Dieu ou Bellecour devrait réduire de 12 minutes, soit 28% du temps de parcours actuel» déclare Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de  SYTRAL Mobilités. La Métropole et SYTRAL Mobilités ont identifié 10 corridors le long desquels les performances de 15 lignes majeures seront optimisées grâce à des aménagements adaptés : réalisations de couloirs mixtes bus-vélos, mise en place de la priorité aux feux pour les bus, aménagements sécurisés des carrefours et des passages piétons, adaptation des arrêts…

VOIR AUSSI