Eau

L’Apron à la reconquête du bassin du Rhône

L’Apron à la reconquête du bassin du Rhône

Le bilan du Plan national d’actions en faveur de l’apron du Rhône est positif. En six ans, plus de 100 kilomètres de cours d’eau ont été reconquis pour permettre à l’espèce de prospérer. le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes et ses partenaires ont dressé le bilan.

L’apron du Rhône, un petit poisson inféodé au fleuve et à ses affluents était menacé il y a quelques années. L’espèce n’est pas sauvée, mais elle a gagné du terrain. Et la qualité des cours d’eau a aussi gagné du terrain ce qui est positif pour l’environnement.

Tel est le bilan mis au point lors des rencontres des 7 et 8 novembre 2018 à Eurre (Drôme), qui a retracé la trentaine d’actions réalisées de 2012 à 2016 pour mieux connaître et faire connaître ce poisson, surveiller les populations et améliorer leurs conditions de vie. Le document est disponible en ligne : www.aprondurhone.fr

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI