Énergie

Le Gouvernement reconduit jusqu’en 2017, le financement FEEBAT pour permettre la formation de 25 000 professionnels du bâtiment

Le dispositif de financement de la formation des professionnels du bâtiment aux économies d’énergie (Feebat) est prolongé jusqu’en 2017, alors qu’il devait prendre fin au 31 décembre 2013. La décision a été annoncée par  Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Le dispositif FEEBAT est co-financé par EDF, en échange de Certificats d’économie d’énergie ( CEE) , pour un montant de 50 millions d’euros. Au moins 25 000 professionnels pourront chaque année se qualifier à partir de 2014 et jusqu’en 2017.

Réduire de 38% la consommation d’énergie dans les logements d’ici à 2020

Le plan de rénovation énergétique des logements lancé en septembre 2013 fixe un rythme annuel de rénovation de 500 000 logements d’ici à 2017. L’objectif est de réduire de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur à horizon 2020. Le Gouvernement mobilise plus de 1,2 milliard d’euros d’aides publiques et maintient un taux de TVA à 5,5 % pour faciliter la réussite de cet objectif ambitieux. La réussite passe par l’amélioration de la qualification des professionnels pour la mise en oeuvre des nouveaux produits, des nouveaux systèmes, pour une meilleure coordination des entreprises et des corps de métiers.

Ecoconditionnalité des aides publiques

 Le plan de rénovation énergétique  renforce par ailleurs les exigences de qualité des rénovations énergétiques et la mise en œuvre de l’éco-conditionnalité des aides publiques.  A compter du 1er juillet 2014 tous les travaux devront être réalisés par des professionnels « reconnus garants de l’environnement » (RGE) pour ouvrir droit au crédit d’impôt développement durable (CIDD) et à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

L’éco-conditionnalité s’appliquera aussi à la délivrance des Certificats d’économies d’énergie à compter de 2015. Depuis l’annonce en juin 2013 de la date d’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité des aides publiques, le nombre de professionnels RGE est passé de moins de 11 000, chiffre en stagnation depuis 18 mois, à plus de 14 000.

 En savoir plus :

– le programme de formation Feebat : http://www.feebat.org

– les certificats d’économies d’énergie (CEE) : http://www.developpement-durable.gouv.fr/cee

– le Plan de rénovation énergétique de l’habitat :

http://www.territoires.gouv.fr/le-plan-de-renovation-energetique-de-l-habitat?xtmc=plan%20de%20r%C3%A9novation%20%C3%A9nerg%C3%A9tique%20de%20l%27habitat&xtrc=2

VOIR AUSSI