1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. Le marché du...

Le marché du véhicule électrique repart en hausse en mai.

L’AVERE France vient de publier son baromètre mensuel du marché des ventes de véhicules électriques. Après un mois d’avril compliqué avec un recul des ventes des voitures électriques, le marché repart en hausse au mois de mai. Ainsi, il progresse de 3,7%, avec 2 296 immatriculations, tandis que le segment de l’hybride rechargeable double ses ventes en un an.

En mai, le segment du véhicule électrique particulier enregistre 1 906 immatriculations, soit une hausse de 4,2%, ce qui représente un peu plus de 1% des ventes d’automobiles neuves en France.
Alors qu’elle était descendue sous la barre du millier d’immatriculations en avril, la Renault ZOE rebondit avec un cumul de 1 230 nouvelles immatriculations et une progression de 30%. La Nissan LEAF conserve sa deuxième position avec 237 immatriculations, mais perd du terrain, avec un recul de 42%, dans l’attente de la présentation de sa prochaine version prévue à la rentrée. La BMW i3 effectue quant à elle une percée avec un total de 169  immatriculations, soit une hausse de 71%), dont 98 sont équipées du prolongateur d’autonomie. La Tesla Model S progresse de 70% avec 63 nouvelles immatriculations, tandis que la Peugeot Ion a enregistré 55 immatriculations en mai, soit une baisse de 15%. A noter aussi les deux premières immatriculations de la Bee Bee XS, la nouvelle voiture électrique destinée au secteur du tourisme.
Au total, depuis début 2017, 10 775 véhicules électriques particuliers ont été enregistrés, contre 9 960 sur la même période en 2016, soit une hausse de 8,3%, soit 1,19% des ventes de voitures neuves en France.

L’utilitaire électrique en légère hausse

Le segment du véhicule utilitaire électrique progresse de son côté de 1,3% et enregistre 390 immatriculations.
Le Renault Kangoo ZE conserve sa première place. Ses résultats sont en hausse avec 158 immatriculations, soit une hausse de 37,4%, devant le Nissan E -NV200 avec 50 immatriculations, et une hausse de 25%, et le Citroën Berlingo électrique avec 44 nouvelles immatriculations.
Au total, depuis le début de l’année 2017, 2 073 véhicules électriques utilitaires ont été immatriculés, contre 2 152 en 2016 sur la même période, soit une baisse de 3,7%.

Record de ventes sur l’hybride rechargeable

Grâce à l’élargissement de l’offre des constructeurs, le segment du véhicule hybride rechargeable réalise un record mensuel de ventes avec 881 immatriculations et des livraisons multipliées par deux par rapport à mai 2016. Le Mercedes GLC prend de nouveau la tête du classement, avec 178 immatriculations, devant la Volkswagen GolF GTE qui en totalise 105 et qui poursuit sa remontée amorcée en avril. La nouvelle version de la Toyota Prius hybride rechargeable, dotée d’une autonomie supérieure à 50 km, fait également de bons débuts en se plaçant en troisième position, avec 95 immatriculations. La BMW 225 xe arrive juste derrière avec 93 immatriculations, ce qui confirme son statut de meilleure vente du constructeur allemand sur le segment de l’hybride rechargeable.
Au total, depuis le début de l’année 2017, 3 171 véhicules hybrides rechargeables ont été enregistrés, contre 2 820 sur la même période en 2016, soit une hausse de 12,4%.

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.