Environnement

Le Syndicat des Energies Renouvelables pas d’accord avec Qualibois

Le Syndicat des Energies Renouvelable a démissionné de QUALIT’ENR  pour contester contre les conditions d’attribution de la qualification Qualibois pour les installateurs de chauffage au bois. Qualit’EnR impose un taux maximal de recours à la sous-traitance pour les appellations de qualité d’installation.

A partir du 1er juillet 2014, l’ECOPTZ, puis, au 1er janvier 2015, le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) sera conditionnée à la pose de l’appareil de chauffage par un professionnel « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). « Qualibois » fait partie des formations reconnues « RGE ».

Or, « Qualibois », mentionne que : « L’entreprise ne doit pas sous‐traiter plus de 30% de l’activité du champ de la qualification à un tiers ». Pour le SER retenir  un seuil maximal de sous-traitance est inadapté au marché des équipements de chauffage au bois, qui se caractérise par la saisonnalité des ventes. La saisonnalité oblige les distributeurs à avoir recourir à la sous-traitance. Les adhérents du SER demandent que les sous-traitants soient eux-mêmes qualifiés. Cette sous-traitance doit s’accompagner de gages de qualité. C’est pourquoi, les professionnels de la filière se sont toujours dits favorables à l’exigence systématique de la certification pour les professionnels et leurs sous-traitants.

Les membres de la commission chauffage au bois domestique du SER sont les suivants : Arpegy, Ateliers Dominique Imbert, Ateliers France turbo, Axis integral fire, Brisach SAS, Cheminées de Chazelles, Cheminées Philippe, Deville, Dovre France, Edilkamin, Elynes, Flam’Espace, Fondis, Fonte Flamme, France Flamme – JCMT, Godin, Hase France, Invicta, Jotul France SAS, Lorflam, MCZ, Nibe foyers France, oliger France, Palazzetti Lelio, Panadero Denia, Ruegg cheminées SAS, Seguin-Duteriez, Stuv, Supra SA, TOTEM Fire Tulikivi et Turbo Fonte.
L’industrie et la filière française du chauffage au bois domestique représente plus de 15 000 emplois directs dans l’industrie, la distribution et l’installation d’appareils de chauffage au bois.

 

 

VOIR AUSSI