Environnement

Le tourisme fluvial se développe sur le Rhône

Le tourisme fluvial se développe sur le Rhône

Le tourisme fluvial se développe fortement sur le Rhône. Le nombre de bateaux de croisière est passé de 24 à 27, l’essentiel des paquebots fluviaux étant opéré par des sociétés non françaises. En 2013, ce sont 90 000 passagers qui ont navigué sur le Rhône, et partiellement sur la Saône. Ces touristes, essentiellement étrangers aussi, ont dépensé quelque 80 millions d’euros, lors de voyages d’une durée moyenne de trois à quatre jours.

Le trafic de croisières devrait se développer consid . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI