Solaire

L’électricité solaire sera en 2025 la moins chère dans beaucoup de pays

L’électricité solaire sera en 2025 la moins chère dans beaucoup de pays

A l’horizon 2025,  selon une étude du Fraunhofer ISE, l’électricité solaire dans les régions ensoleillées du globe, sera meilleur marché que l’électricité tirée du charbon ou du gaz, la réussite dépendant de la stabilité des conditions de régulation.

Dans quelques années, des  centrales solaires  fourniront  l’énergie la moins chère disponible dans de nombreux pays à travers le monde, selon une étude publié par le Fraunhofer ISE, de Fribourg en Brisgau (Allemagne).  En 2025, les coûts de production de l’électricité solaire ,  dans le centre et le sud de l’Europe auront baissé  pour se situer entre 4 à 6 cents d’euro par kilowatt heure. En 2050, ils atteindront 2 centimes à 4 centimes d’euro selon cette étude Agora Energiewende, un centre de réflexion indépendant allemand dédié à la recherche  sur les systèmes électriques futurs.

L’étude  repose uniquement sur des informations  crédibles  sur les développements technologiques attendus pour l’électricité solaire. Les ruptures technologiques pourraient rendre l’électricité solaire encore moins chère, mais ces développements potentiels ne sont pas pris en compte.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI