L’encyclopédie de l’Environnement en ligne, initiative remarquable de l’Université Grenoble Alpes

L’Université Grenoble Alpes et la Communauté Universitaire d’Établissements Grenoble Alpes portent une remarquable initiative, une Encyclopédie de l’Environnement en ligne. Le site, clair, rigoureux, donne un accès direct à des connaissances de base indispensables.

L’Université Joseph Fourier de Grenoble est depuis longtemps classée comme la première université française en matière d’environnement. Cet intérêt pour l’environnement, de la glaciologie à l’écologie, en passant par la physique s’exprime tout à fait dans une initiative lancée il y a deux ans, une encyclopédie en ligne dédiée à l’environnement.

Au delà de l’actualité faite d’évènement inquiétants, de catastrophes, de pollutions, de changement climatique, l’environnement est non seulement  “une source intarissable d’émerveillement mais aussi de questionnements qui ouvrent sur de nombreux domaines scientifiques”. La science est aussi la source de réponses aux problèmes qui se posent à l’espèce humaine.

Une base scientifique

Cette complexité est à l’origine d’incompréhensions, de manipulations, de désinformations, de craintes, d’idées reçues erronées, de fausses nouvelles. Or, l’Université Grenoble Alpes prend nettement position, fait rare sur le statut de la science. Trop d’Universités restent silencieuses dans les débats scientifiques. ” Une certaine familiarité avec cette base scientifique est nécessaire pour se faire une opinion raisonnable et objective sur les enjeux de société. Si les articles sur l’environnement sont nombreux  sur internet, ils se focalisent souvent sur des évènements ou découvertes. Une mise en perspective scientifique cohérente et objective est un besoin récurrent.”

La volonté d’ouverture est largement partagée à Grenoble avec l’Association pour l’Information scientifique ( AFIS)  , avec un chercheur comme le biologiste Marcel Kuntz qui diffuse des connaissances sur les biotechnologies. Cette même volonté a motivé un groupe d’universitaires  à créer  l’Encyclopédie de l’Environnement en ligne. L’impulsion a été donnée en 2015 par René Moreau, ancien professeur et directeur de l’Ecole ENSE3 (Eau, Energie, Environnement) de Grenoble-INP, et par Joël Sommeria, chercheur au CNRS en dynamique des fluides de l’environnement. L’idée était de proposer un site  sur la toile axé sur l’air et l’eau, complété par une rubrique sur le sol, autre milieu clé de l’environnement.  Très vite des enseignants et des chercheurs en hydrologie, sciences de la Terre, biologie, santé, sciences humaines sont venus enrichir  les contenus.

Simplicité , efficacité

Le site est simple, sobre, sans artifice, sans gadgets, très étudié sur le plan ergonomique ( mise en page claire et aérer,  typographie, illustrations de qualité, pour les photos comme pour les vidéos ) . Il organise d’une manière accessible les connaissance des articles rédigés par des universitaires, des chercheurs, d’ experts reconnus. Les textes sont rédigés dans un langage simple, progressif et sont abondamment illustrés. Le public  visé est large : grand public, étudiants, enseignants, universitaires, professionnels. Le projet s’intègre aux nouvelles presses pluridisciplinaires de l’Université Grenoble Alpes (UGA Éditions), inscrites dans le volet “rayonnement social et culturel” du programme Initiatives d’Excellence obtenu en janvier 2016.

Depuis sa mise en ligne en octobre 2016, le site s’est développé. Il contient plus d’une centaine d’articles dans huit rubriques : Air, Eau, Sol, Climat, Physique, Vivant, Santé et Société. Chaque rubrique est divisée en sous-rubriques contenant les articles. L’ambition est de couvrir de façon cohérente et organisée l’ensemble des aspects de l’environnement.

 

L’Encyclopédie de l’Environnement explique les phénomènes les plus marquants dans les milieux où la vie se développe, l’air, l’eau et le sol. Elle présente les conditions  dans lesquelles la vie se développe, notamment le climat et la météorologie.  Le site souligne l’importance de la biodiversité et la sensibilité des écosystèmes aux perturbations de toutes origines. Enfin le site situe la place de l’homme sur Terre :  sa santé, ses activités susceptibles de perturber l’environnement, ainsi que les moyens de protéger l’environnement.

Les articles sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution, sans autoriser d’utilisation commerciale, et sans autoriser de modifications, ce qui permet d’éviter les manipulations et dérives et impose de respecter les droits des auteurs. Les articles sont publiés après vérifications et corrections par un comité éditorial. Les auteurs des articles sont brièvement présentés par leurs fonctions, un résumé de leur carrière et une courte présentation des institutions au sein desquelles ils exercent.

 

 

VOIR AUSSI