Mobilité

Les infrastructures linéaires doivent être adaptées à la biodiversité

Les infrastructures linéaires doivent être adaptées à la biodiversité

Pendant quatre jours, 450 spécialistes des infrastructures linéaires et d’écologie du monde entier se rencontrent à l’Université Jean Moulin Lyon 3 pour évoquer les enjeux mais aussi les solutions autour des infrastructures de transport .

Autoroutes, voies ferrées, lignes de transport d’électricité, canaux :  les infrastructures linéaires  coupent les milieux naturels pour nous permettent d’aller plus vite plus loin. Elles coupent les circulations des espèces  végétales et animales. Elles portent  des coups à la biodiversité, à la qualité apportée par cette dernières, à la beauté de paysages, au maintien des espèces.

Les enjeux sont importants pour les milieux naturels. Ils sont aussi importants pour l’acceptabilité des infrastructures décidées en vue de satisfaire le  fonctionnement des activités des sociétés humaines.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI