Environnement

Les Monts de la Madeleine (Loire) veulent mettre en valeur leurs “hêtres tortueux”

Le syndicat mixte des Monts de la Madeleine (Nord de la Loire à l’Ouest de Roanne) travaille depuis cinq ans à mieux connaitre et faire connaitre une curiosité naturelle de ce massif: les “hêtres tortueux” , des arbres aux formes étranges et vieux de plusieurs siècles, dont il subsiste encore quelques rares alignements dans cette moyenne montagne. Ces arbres dont les troncs sont très noueux et torturés à la base, leur donnant des formes parfois fantasmagoriques, sont issus d’anciennes haies “plessés” , c’est à dire des haies de jeunes arbres qui ont été il y a fort longtemps rabattus et pliés pour constituer des clôtures de champs vivantes et impénétrables. Une technique très ancienne, venue sans doute du Morvan via le département de l’Allier tout proche.

Depuis cinq ans le syndicat mixte des Monts de la Madeleine s’est beaucoup intéressé aux hêtres tortueux de son territoire en partenariat avec les directions régionales de l’environnement (DREAL) des deux régions Rhône-Alpes et Auvergne: depuis 2005 des études ont été menées sur les origines du plessage de ces arbres, ainsi que des études sanitaires et mécaniques des arbres . Pour rendre compte des résultats de ce travail, le syndicat mixte et les deux DREAL organisent une réunion publique d’information au cours de laquelle ils exposeront aussi les démarches de mise en valeur de ces arbres et des techniques qui leur sont associées. Cette réunion ouverte à tous aura lieu le jeudi 21 avril 2011 à 17h30 à la salle des fêtes de Chatel-Montagne , en Montagne Bourbonnaise (Allier) . Pour plus de renseignements: syndicat mixte des Monts de la Madeleine, François Genévrier, tel 04 77 65 10 22.

VOIR AUSSI