Bioéconomie

L’étude Séralini manque totalement de rigueur souligne Monsanto

L’étude Séralini manque totalement de rigueur souligne Monsanto

Origine inconnue du maïs, races de rats utilisée connue pour développer des tumeurs, absence de données sur l'alimentation, le régime, méthodes non conformes aux standards scientifiques: Monsanto  met totalement en cause les travaux de l'étude de l'équipe Séralini sur les maïs NK 603 et sur l'herbicide Round Up.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI