Mobilité

Lyon-Turin: un projet en quatre phases

Partie française du Lyon Turin

Pour Gamond, Le projet d’accès Français qui a fait l’objet d’une Déclaration d’Utilité Publique

La première ligne est la réalisation entre grenay ,au droit de Sant Exupéry, vers Chambéry. La deuxme aprtie, avec u n tunnel de base sous chartreuse et sous Belledonne et Glandon,

Ce ne sont pas l’ensemble, ce sont les deux première étapes , entre greney et Chambéry à l’Est.
La première phase est mixte. Elle améliore le temps de parcours et raccorde le réseau alpin.ELle a june vocation surtout Le prix 4,5 milliards, avec un gain de temps dans le sillon Alpin et deds gains de temps entre Lyon et Chambéry, de 20minutes. Les gains existent pour le fret.

La deuixème phase ( 3,248 milliards) relie par deux tunnels monotube monivi entièrement déciés au fretLa pahse permet de mettre en place le snavetes entre Lyon et Turin, avec une capacité de 320000 poids loirds.

La troisième phase prévoit le doublkement,n et les tunnels de base sous Belledonne pourrait être utiulsiés aussi par les voyageurs.

A un horizon plus lointain on peut imaginer une ligne à Grande Vitesse et le Tunnel.

VOIR AUSSI