Bioéconomie

Maïs modifié Pioneer 1507 : non du Parlement européen

Le Parlement européen a adopté ce jeudi par 385 voix pour, 201 voix contre et 30 abstentions une résolution s’opposant à la mise sur le marché de l’UE du maïs génétiquement modifié “Pioneer 1507”.

Ce maïs résistant à l’herbicide glufosinate et est commercialisé en tant que tel aux États-Unis et au Canada. Or, le glufosinate est classé comme toxique pour la reproduction dans l’Union européenne et son usage ne sera plus autorisé après 2017, font remarquer les députés.

Dans son avis de février 2012, l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) avait exprimé son désaccord avec les conclusions du semencier  Pioneer. Ce dernier estime que le risque présenté par le maïs pour les lépidoptères non cibles dans l’Union est faible. L’EFSA estime que ces insectes pourraient être menacés en cas d’exposition au pollen du maïs 1507.

Le Conseil doit rejeter la demande

Pour le Parlement une autorisation  donnée par la Commission  outrepasserait les pouvoirs de cette dernière énoncés dans les règles sur la dissémination volontaire d’OGM dans l’environnement.  Les députés estiment que la proposition de la Commission ne contient aucun détail sur ” les conditions de protection des écosystèmes/environnements particuliers et/ou zones géographiques particulières“, comme le requiert la législation.

Les députés appellent le Conseil à rejeter la proposition d’autorisation et invitent la Commission à attendre que les méthodes d’évaluation des risques soient améliorées avant de proposer ou de renouveler l’autorisation d’une variété d’OGM.

VOIR AUSSI