Construction et aménagement

Maison bois: révolution douce pour la maison individuelle

Le marché de la maison individuelle en bois poursuit son développement régulier, et n’est pas marqué par la récession du marché de la construction de logements en général. La maison de bois, le plus souvent à ossature bois, représente entre 15 et 16% du marché de la maison individuelle en Rhône-Alpes, selon Véronique Szkudlarek, Directrice du Salon Résidence et Bois.

Mais cette révolution est discrète, sans tapage, à l’image de Résidence et Bois qui se tient jusqu’à dimanche à Eurexpo. Il faut dire que le marché de la construction bois est très divers au niveau de l’offre. Quelques grands groupes proposent des maisons à ossature bois industrialisées, sur catalogue ou non, en diffus ou en lotissement, à des prix qui se situent encore au dessus des prix d’une construction traditionnelle. La maison bois séduit de plus en plus de nouvelles générations de consommateurs.

Des entreprises locales

Une bonne partie du marché est occupée par des entreprises locales qui réalisent quelques maisons par an, en complément parfois d’une activité de construction de charpentes. Cette offre régionale, se diffuse de bouche à oreilles, sans communication, comme l’offre haut de de gamme de constructeurs étrangers présents sur le salon lyonnais, tel Rubner, entreprise implantée dans le sud Tyrol au nord de l’Italie, ou Weberhaus, dont le siège est en Base Wurtemberg, en Allemagne.

Proposées par des constructeurs locaux, ou par des constructeurs étrangers, ces maisons aux performances élevées, à l’architecture de qualité, originale, s’adressent à une clientèle qui dispose de budgets plus élevés, au delà de 300 à 400 000 euros.

Résistante aux séismes

Forte de ses atouts au niveau du matériau, au niveau énergétique, la maison bois est aussi une source d’innovations techniques et architecturales.

La technique du bois massif cloué selon le procédé de l’entreprise allemand MHM ( Construction en bois massif) permet d’utiliser des planchede bord issues de scierie, pour des sections de murs porteurs qui peuvent être usinées de manière à créer des ouvertures. La technique permet de réaliser des dalles pour obtenir au total des constructin légères, mais néanmoins solides.

La construction bois, sans mise en oeuvre de colle, de clous, ou de vis, donne des structures capables de résister à des tremblements de terre. La technique a été reconnue comme anti sismique dans plusieurs pays dont l’Italie où la construction bois se développe dans les régions sensibles.

La construction bois accroit non seulement les performances techniques, mais aussi les performances architecturales et esthétiques. La maison ” bois” offre des volumes vastes, de larges éclairages naturels, des formes orginales, comme celles de la Maison de Cèdre. Cette maison circulaire, en cèdre importé, se déploie autour d’un poteau central qui sert de support à la charpente, et , s’inspirant de la yourte, rompt avec l’architecture traditionnelle angulaire.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI