Environnement

Massif central : biodiversité, bois, tourisme durable pour les Fonds européens

Le Massif central s’étend sur six régions  (Auvergne, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes). En Rhône-Alpes, les territoires de trois départements sont concernés : l’Ardèche, la Loire et le Rhône. Depuis 2009, pour valoriser ce territoire de 85 000 km², un Groupement d’Intérêt Public (GIP) associe les six Régions du Massif.

 A compter de 2014, les Régions deviennent  autorités de gestion des fonds européens. Les GIP peuvent aussi gérer ces fonds. Dans la cadre du projet de loi de décentralisation, les six Régions souhaitent confier au GIP Massif central la gestion du futur Programme opérationnel interrégional Massif central, doté de 41 M€ de FEDER (Fonds européen de développement régional) pour la période 2014 – 2020.

 Quatre priorités  sont retenues : biodiversité, filière bois, tourisme durable, innovation sociale sur les territoires. Jean-Jack QUEYRANNE, Président du GIP Massif central pour 2014 – 2015. Pour lui,  le GIP ,  «  outil de gestion des fonds européens, et non plus seulement un simple outil d’animation du territoire, constitue un challenge que nous allons relever. »Dès que la loi de décentralisation sera promulguée, le GIP Massif central deviendra autorité de gestion du FEDER Massif.

Le rapport a été adopté à l’unanimité des Conseilers régionaux de Rhône-Alpes.

VOIR AUSSI