Environnement

McPhy Energy, acteur du projet GRHYD d’injection d’hydrogène dans le réseau de gaz

McPhy Energy , spécialiste des solutions hydrogène dédiées au stockage d’énergie et aux applications industrielles, est l’un des acteurs du projet GRHYD  lancé le 30 janvier à Dunkerque lors des quinzièmes Assises de l’énergie. Le projet GRHYD est un projet de Gestion des Réseaux par l’injection d’Hydrogène pour Décarboner les énergies

La technologie exclusive de stockage d’hydrogène sous forme solide de l’entreprise iséroise est au coeur de ce projet de “power to gas” ( électricité vers le gaz) qui vise à transformer en hydrogène les excédents d’électricité issue d’énergies renouvelables. L’électricité permet de produrte  de l’hydrogène injectable à la demande dans le réseau de gaz naturel.

Coordonné par GDF Suez, le projet de démonstration sera mis en oeuvre par un groupement de partenaires : la Communauté Urbaine de Dunkerque, GrDF, GNVERT, Cofely Ineo, le CEA, l’INERIS, le CETIAT, AREVA SE, CETH2 et la STDE.  McPhy Energy réalisera les équipements de stockage d’hydrogène permettant de lisser le volume d’hydrogène, issu de l’électricité éolienne, qui sera injecté dans le réseau de gaz.

Pendant quatre ans, le projet évaluera dans la Communauté Urbaine de Dunkerque la pertinence technique et économique du “power to gas” sur deux marchés.

L’injection d’hydrogène sera réalisée dans le secteur de l’habitat et le logement dans des proportions variables. Le réseau sera celui d’un quartier neuf de 200 logements.

L’utilisation dans le secteur du transport, vise à l’alimentation en Hythane®, mélange de 20% en volume d’hydrogène et de 80% de gaz naturel, d’une cinquantaine de bus fonctionnant au gaz.

GRHYD  répond à la directive européenne 2009/28/EC qui fixe à la France un objectif de 23 % d’énergies renouvelables dans sa consommation finale brute d’énergie à l’horizon 2020. Le projet fait partie des Investissements d’Avenir et a été sélectionné dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt “hydrogène et piles à combustible” lancé par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). Le budget prévisionnel du projet s’élève à 14,9 M€ dont 1,82 M€ pour McPhy Energy.

VOIR AUSSI