Bioéconomie

Naturellement présent dans les sols, le sélénium est utile contre le cancer du foie

Naturellement présent dans les sols, le sélénium est utile contre le cancer du foie

La sélénium est un micronutriment présent naturellement dans les sols , donc dans les aliments.Le Centre international de recherche sur le Cancer, à Lyon, publie une étude qui indique l’utilité de cet élément pur prévenir le cancer du foie.

Une nouvelle étude publiée par The American Journal of Clinical Nutrition, [1]  montre que les plus hauts niveaux de sélénium dans le sang ou de la protéine sélénium P, qui distribue le sélénium depuis le foie dans l’organisme,  est associé à une décroissant du risque de cancer du foie, surtout du carcinome hépatocellulaire. C’est le cas y compris quand  sont pris en compte d’autres facteur de risque important. L’étude montre aussi que le niveau de sélénium  n’est pas lié au développement d’u de tumeurs de la prostate. Cette recherche est le fruit d’un travail commun de l International Agency for Research on Cancer (IARC), du Royal College of Surgeons in Ireland (RCSI), de la Charité Medical School Berlin, et de chercheurs associés dans une enquete européenne in the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC).

Le sélénium est un élément trace micronutriment  qui se trouve dans les aliments comme les coquillages, le saumons les noix du brésil, la viande, les oeufs les céréales, et les oignions.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI