Environnement

OSER feu vert pour des augmentations de capital

La première Société Publique Locale d’efficacité énergétique en France, créée à l’initiative de la Région Rhône-Alpes, opérationnelle depuis juin 2013 propose une offre globale de rénovation énergétique performante pour le
patrimoine des collectivités actionnaires (Bourg-en-Bresse, Chambéry, Cran-Gevrier, Grigny, Montmélian, Meyzieu, Romans sur Isère, Saint Fons, Saint-Priest et le Syndicat Intercommunal d’Energie de la Loire et la Région Rhône-Alpes). Toutes les collectivités adhérentes ont déjà sollicité la société pour lui confier des études et des projets de rénovation.
Ses principales missions sont d’apporter et de mutualiser une offre régionale publique d’ingénierie technique
spécialisée, de permettre à l’ensemble des collectivités de financer leur projet au meilleur coût. A cet effet, la SPL s’endettera en lieu et place des collectivités actionnaires. La société d’accélérer le nombre d’opérations exemplaires de réhabilitation thermique (consommation énergétique niveau BBC Effinergie rénovation – environ 80 kWh/m2.an).
Dans l’éventualité où les dix actionnaires historiques seraient rejoints par de nouvelles collectivités, le Conseil régional a autorisé le représentant de la Région aux assemblées de la société à déléguer au conseil d’administration les augmentations de capital de la société pendant une période de 26 mois et à hauteur d’un montant cumulé 4M€. « L’objectif est d’arriver à un rythme de croisière de réhabilitation, permettant le démarrage de 15 à 20 nouveaux projets par an. A ce jour, nous avons déjà lancé des études ciblant une
vingtaine d’opérations» a précisé Benoît LECLAIR, Vice-président délégué à l’énergie et au climat.

Rapport adopté – détail des votes : Pour : PSEA, EELV, PRG, FdG Contre : UDC, FN

VOIR AUSSI