Infrastructures

Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon : la CGT pour un contournement Ouest de Lyon

La CGT Rhône-Alpes a rappelé en votant un avis du Ceser, que le projet de ligne nouvelle à grande vitesse Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon (POCL) est une ” oppor­tu­nité pour le déve­lop­pe­ment des liai­sons avec l’Auvergne, le Centre mais aussi des trans­ver­sa­les Est – Ouest vers Nantes, Bordeaux.” Le projet est actuellement repoussé pour sa réalisation, sans doute au delà de 2030, mais les études globales se poursuivent notamment pour choisir les fuseaux dans lesquels seront définis des tracés.

La CGT fait remarques que les trains de la ligne Paris – Orléans, Clermont-Ferrand – Lyon (POCL) qui arri­veront de l’ouest, passeront au nord de Lyon pour être diri­gés sur le contour­ne­ment Est puis Sud de Lyon. Pour la CGT, il est anormal ” de tout faire passer par l’est ce n’est plus sou­te­na­ble !”

Pour le syndicat, la réa­li­sa­tion du POCL devrait favo­ri­ser une amorce de contour­ne­ment ferroviaire com­plet de Lyon par l’Ouest avec de nou­vel­les liai­sons telles que Roanne vers Saint-Etienne et – la ligne his­to­ri­que Saint-Etienne – Lyon étant satu­rée – de Saint-Etienne vers Vallée du Rhône et Sud-Est de Lyon par le CFAL. Les trains POCL conti­nuant sur la Méditerranée pour­raient ainsi passer par l’Ouest de Lyon.

 

VOIR AUSSI