Pascal Berteaud est nommé directeur général du Cerema

Pascal Berteaud, qui était depuis octobre 2017 coordonnateur national des contrats de transition écologique, au ministère de la Transition écologique et solidaire, a été nommé directeur général du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema). Il prendra ses fonctions le 2 mai 2018.

Diplômé de l’Ecole Polytechnique, Pascal Berteaud est Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts. Il succède à  direction du Cerema à Bernard Larrouturou. Ce dernier, polytechnicien, Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts, directeur général du Cerema de janvier 2014 à décembre 2017 après avoir été le préfigurateur de cet établissement créé le 1er janvier 2014.

En tant que coordonnateur des contrats de transition écologique, Pascal Berteaud était en charge de la mise en place de territoires de démonstration pour la transition écologique. Il a occupé au cours de sa carrière plusieurs postes de direction . Il a notamment été directeur général de l‘Institut National de l’Information Géographique et Forestière (IGN) de 2012 à 2014. Il a été directeur adjoint du cabinet de la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement de 2010 à 2012. De 2008 à 2010 il a été directeur général de l’EpaMarne et de l’EpaFrance, établissements publics chargés de l’aménagement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée. Il avait de 2002 à 2008, été directeur de l’eau au ministère de l’Ecologie et du Développement Durable et directeur du service public du BRGM de 1997 à 2002.

M. Pascal Berteaud a par ailleurs été président du C.A. de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (2007-2008), administrateur d’AgroParisTech (2013-2016) et administrateur de Météo-France (2003-2008), de l’AFFSA et du SHOM (2006-2008).

A la tête du Cerema, il aura pour mission de poursuivre le développement de cet établissement public créé le 1er janvier 2014, notamment en direction des collectivités locales, d’en renforcer l’efficience et d’adapter sa stratégie et son organisation à ces objectifs, en coordination avec le projet de création d’une agence nationale de la cohésion des territoires dont la préfiguration est confiée à Serge Morvan, commissaire général à l’égalité des territoires.

Il est chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre national du mérite.

VOIR AUSSI