Solaire

Photovoltaïque: Enerplan demande un gel de la baisse des tarifs d’achat

ENERPLAN, syndicat des professionnels de l’énergie solaire, demande au gouvernement un moratoire sur
la baisse des tarifs d’achat de l’électricité solaire pour sauvegarder l’emploi du secteur.  Dix mille emplois ont disparu en un an et demi dans le secteur solaire.
La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a communiqué au gouvernement ses préconisations pour la baisse des tarifs d’achat de l’électricité solaire. Les tarifs  baisseraient de 4,5% pour le résidentiel et de 9,5% pour les tarifs en intégration au bâti simplifiée entre 36 et 100 kW.
Enerplan a plaidé auprès du gouvernement, un gel du tarif d’achat de l’énergie existant en stoppant une baisse quasi automatique de 10% tous les trimestres, comme le propose la CRE. La CRE s’appuie sur la baisse du prix des équipements pour justifier la baisse des tarifs.

Chercher des effets d’échelle

ENERPLAN demande que le tarif d’achat soit étendu aux projets allant jusqu’à 250 kWc ce qui créeait un effet d’échelle en permettant de lisser les frais fixes. Delphine Batho a annoncé des mesures transitoires, mais Enerplan demande des mesures avant même le débat sur la transition énergétique.
Le syndicat prépare pour la rentrée, des propositions de création d’emplois durables à fort contenu technique et à forte valeur ajoutée exportable.

VOIR AUSSI