Énergie

Photovoltaïque: Geneviève FIORASO demande que les groupes énergétiques investissent dans la filière

En réponse à une question d’actualité posée à l’Assemblée à Nathalie Kociusko-Morizet, Geneviève FIORASO ( députée socialiste de l’Isère) explique que la linistre a répondu qu’il «n’y avait pas de filière industrielle». Geneviève Fioraso propose cinq mesures pour au contraire développer la filière industrielle du photovoltaïque en France.
La députée de l’Isère propose « d’exiger des opérateurs français (EDF, Total, Saint-Gobain, GDF-Suez…), tous bénéficiaires d’exonérations fiscales via le crédit impôt recherche, d’investir dans la recherche et l’industrie en France en ciblant le solaire photovoltaïque dans leurs domaines de développement. Ils entraîneront ainsi les PMI PME pour le marché français et l’exportation. »

Certification des panneaux
Geneviève FIORASO suggère de « mettre en place une certification des panneaux, en intégrant le coût carbone, le coût environnemental, la maintenabilité et le recyclage des panneaux. » Cette proposition rejoint celle qui a été présentée lundi par TENERRDIS et l’INES. Il s’agit de mettre en place sans attirer les foudres de l’Organisation Mondiale du Commerce, des mesures permettant de limiter les importations de panneaux produits en Chine, qui inondent le marché hexagonal.
La députée de l’Isère demande aussi « des règles pérennes de financement permettant d’éviter la spéculation, de ne pas grever le tarif de l’électricité, à l’exemple de l’Allemagne où le tarif incitatif décroît en fonction du volume de puissance installée. Cette visibilité encouragera les investisseurs privés et publics et évitera la spéculation par l’effet d’aubaine. » Pour Geneviève FIORASO, il faut « continuer à développer la recherche et développement à son plus haut niveau, dans toute sa diversité, pour diminuer les coûts de production et augmenter le rendement » . Geneviève Fioraso estime qu’il faut augmenter les objectifs de production de la filière et passer des 5 400 MW annoncés à 2020 à au moins 15 000 MW, sachant que l’Allemagne annonce 65 000 MW…

VOIR AUSSI