Science

Grand Lyon et Métro de Grenoble: des espaces pour les éco innovations

« Dans 39% des cas ce qui freine un projet c’est la preuve de l’éco innovation. L’idée est de permettre à une éco innovation d’être mise œuvre sur un territoire. Le Grand Lyon et Grenoble Métropole ont signé avec INNOV’R un accord prévoyant la mise à disposition d’un porteur de projet, une infrastructure, un bout de rue, une partie de réseau d’assainissement ” explique Renaud Reynès, chargé de mission Dveloppement durable de l’Agence régionale du Dévleoppement de l’Innovation (ARDI) lors du dernier petit déjeuner de l’APPEL.
Ce nouveau dispositif complète l’offre proposée par INNOV’R. Le premier dispositif d’INNOV’R, mis en place par la Région Rhône-Alpes, l’OSEO et l’ADEME est un dispositif de soutien financier. Le dispositif vise à favoriser l’innovation dans le secteur de l’environnement. Il s’adresse aux entreprises en phase de recherche développement. Les innovations doivent avoir un caractère non seulement innovant, mais aussi reproductible et ils doivent être proches du marché.
Depuis peu l’animation d’INNOV’R s’est enrichie de la participation de l’INPI et de l’AFNOR. “L’INPI peut réaliser des prédiagnostics en matière de propriété industrielle alors que l’AFNOR peut réaliser des prédiagnostics dans le domaine de la normalisation » explique Renaud Reynès.

L’appel à projets INNOV’R est permanent. Le jury se réunit chaque mois pour étudier des nouveaux dossiers. Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur Internet. Les deux dispositifs sont indépendants. Les demandes doivent être adressées au guichet unique de l’éco innovatikon en Rhône-Alpes: http://eco-innovations.rhonealpes.fr ou http://eco-innovation.rhonealpes.fr ou innovr@rhonealpes.fr

VOIR AUSSI