Transport Ferroviaire

Railcoop repousse le lancement de la ligne Bordeaux-Lyon

Prévu le 11 décembre 2022, le lancement de la première ligne voyageurs de Railcoop  est reporté en raison selon la coopérative des barrières persistantes en tant que nouvelle entreprise ferroviaire.     .

Le conseil d’administration de Railcoop réuni le 28 mars a décidé de reporter le lancement de la ligne voyageurs Bordeaux–Lyon, prévu le 11 décembre 2022. Le conseil d’administration a pris cette décision pour deux raisons. En premier lieu, la finalisation du tour de table financier reste conditionnée à l’engagement ferme et définitif des banques, des investisseurs institutionnels et des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS).

Malgré la très forte dynamique citoyenne ( plus de 10 000 sociétaires ) Railcoop constate que les acteurs bancaires et financiers peinent à s’engager. C’est le cas les acteurs qui affichent un soutien à de nouveaux modèles économiques et le développement des territoires ruraux. 

Railcoop a pourtant  franchi de nombreuses étapes clés :  obtention de la licence d’entreprise ferroviaire, certificat de sécurité unique à l’automne 2021, lancement d’un service fret en novembre 2021. La coopérative a levé près de 7 millions d’euros en fonds propres auprès de 12 000 sociétaires personnes physiques, 200 entreprises et associations, ainsi qu’une trentaine de collectivités locales. La coopérative emploie aujourd’hui 33 personnes. 

      La difficulté des acteurs bancaires à supporter un risque trafic d’un service ferroviaire non exploité à date démontre la nécessité d’accompagner de manière plus adéquate l’ouverture du marché, notamment par la mise en place de mécanismes de garanties publiques de nature à faciliter l’accès aux emprunts. Railcoop est en discussion à ce sujet avec les pouvoirs publics et continue par ailleurs sa levée de fonds auprès des citoyens, entreprises, associations et collectivités locales. 

Matériels roulants

D’autre part, la disponibilité du matériel roulant ferroviaire dépend de la capacité des industriels à rénover les rames d’occasion dans un délai raisonnable. Railcoop a signé le contrat de cession des rames X72500. Toutefois ,les industriels pré-sélectionnés pour la rénovation de ces rames indiquent que celles-ci ne pourront être disponibles fin 2022, comme initialement prévu. 

     La coopérative continue de construire son service Bordeaux–Lyon  : construction des sillons avec SNCF Réseau, aménagement des espaces en gares en lien avec SNCF Gares & Connexions, élaboration de l’offre de restauration à bord avec Isara, développement des outils billettiques…

Le lancement du service est  conditionnée à deux éléments : finalisation du plan de financement qui déterminera la date d’entrée en atelier pour la rénovation de la totalité de la flotte nécessaire au lancement du service , date ferme de livraison des rames rénovées.

VOIR AUSSI