Énergie

Réacteur n°1 de Tricastin : feu vert de l’ASN pour dix ans

L’ASN a réalisé un examen de conformité après lequel elle considère « comme satisfaisantes les dispositions prises par EDF » . Si la centrale nucléaire du Tricastin est actuellement protégée contre une crue correspondant au débit de dimensionnement de l’aménagement hydraulique de Donzère – Mondragon, l’Autorité note que des travaux doivent être engagés pour assurer une protection adaptée contre le risque d’inondation en cas de crue milléniale majorée.
EDF a dû démontrer que le réacteur pourrait être exploité dans des conditions de sûreté satisfaisantes pendant une période minimale de dix années après sa troisième visite. Le 20 septembre 2010, l’ASN a considéré qu’EDF avait apporté des éléments justifiant l’aptitude au service des cuves des réacteurs de 900 MWe jusqu’à quarante ans.
Enfin, l’ASN considère que pour le renouvellement des compétences, les réponses apportées par EDF sont globalement satisfaisantes

VOIR AUSSI