Solaire

Record mondial de production pour le parc allemand photovoltaïque

Le record de production d’électricité a eu lieu en milieu de journée  vendredi et samedi, grâce notamment à un ciel très bleu. La production a été de 22 gigawatts-heure, soit l’équivalent de 20 centrales nucléaires à pleine capacité selon IWR.

L’expansion du photovoltaïque et un temps estival précoce ont permis à l’Allemagne de battre le record du monde de production d’électricité solaire. Déjà vendredi midi, avec le ciel limpide, les installations allemandes ont délivré plus de 20 000MW pour la première fois. Samedi, la production a dépassé à 12 heures les 22 000 MW, soit la productionde 20 centrales nucléaires. “Il n’y a aucun autre pays sur terre qui peut produire plus de 20 000MW” explique le responsable de l’Institut.

Le photovoltaïquecouvre en Allemagne la demande croissante d’électricité du matin à midi, demande  qui suit une courbe en cloche. ” On sous-estime souvent le fait que le soleill produit au maximum, juste au moment où la demande est la plus forte, à midi ” explique le responsable de l’IRW. Cela signifie que les centrales chères dédiées à couvrir les pointes de consommation ne sont presque plus utilisées en cette période très  ensoleillée.

Les 22 gigawatts-heure d’énergie solaire qui ont alimenté le réseau d’électricité samedi ont représenté près de 50% des besoins du pays à la mi-journée, selon Dr Norbert Allnoch, directeur de l’Institut des énergies renouvelables (IWR). L’Allemagne avait approché le seuil des 20 gigawatts-heure (GW) à plusieurs reprises ces dernières semaines, mais c’est la première fois que ce niveau a été franchi.

Une consommation française satisfaite surtout par le nucléaire

Ce lundi 28 mai, la consommation française d’électricité prévue par Réseau de Transport d’Electricité, devrait culminer à environ 45 000 MW.Ce même lundi 28 mai, à 9 heures, le mix énergétique français faisait apparaitre que le nucléaire apportait 74% de la production avec environ 35 000 MW.

Le site de RTE  informe en temps réel de la production et de la consommation. Le charbon est marginal, le fioul aussi, mais l’hydraulique représente une contribution de 21%, l’éolien une contribution de 1%.

La catégorie ” autres”, sans nommer le photvoltaïque, RTE représente environ une puissance de 2500 MW ce qui représente 6% des besoins.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI