Eau

Rejet accidentel de chloroforme depuis le site Arkema de Pierre-Bénite

Le chloroforme est utilisé sur le site comme matière première du Forane 22 destiné à la fabrication du PTFE (polytetrafluoroéthylène), connu sous le nom de Téflon. Compte tenu des caractéristiques écotoxicologiques du chloroforme, l’entreprise explique que l’incident n’aura pas d’impact significatif sur la faune et la flore du Rhône. Le chloroforme n’est en effet pas classé “matières dangereuses relâchées”, selon la définition du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.

Les autorités compétentes (DREAL, mairie de Pierre-Bénite…) ont été informées. Une analyse interne est en cours pour préciser les circonstances de cet incident. Le communiqué adressé à la presse s’inscrit dans le cadre du programme “Terrains d’entente®” développé par Arkema en cohérence avec la démarche de communication à chaud initiée par l’Union des Industries Chimiques et le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.

VOIR AUSSI