Environnement

Restauration scolaire : Saint-Étienne atteint le 100 % bio

Depuis la rentrée scolaire de ce 6 janvier 2014, Saint-Étienne est la première ville de France à proposer 100 % des aliments disponibles en bio sur le marché dans ses cantines scolaires. Cette démarche concerne 2800 repas servis quotidiennement aux élèves de maternelle et du primaire. Saint-Étienne avait été la première grande ville française à se lancer dans le bio pour les scolaires en 2009, démarrant avec 50% d’aliments issus de l’agriculture biologique pour atteindre progressivement par paliers les 100 %. Par ailleurs, 41% des produits servis dans les cantines stéphanoises sont issus de circuits courts , contre 5% en moyenne dans la restauration collective classique. La municipalité stéphanoise souhaite d’ailleurs aller plus loin et atteindre les 50 à 60 % de produits issus de circuits courts afin de favoriser l’émergence d’une véritable filière agricole bio de proximité.

La principale difficulté de ce changement d’habitudes alimentaires a été de trouver des producteurs  pouvant garantir un approvisionnement régulier en bio tout au long de l’année. Lorsque cela n’est pas possible faute de fournisseurs, notamment pour la viande et le poisson, la ville s’efforce de recourir à des produits labellisés ou issus de production durable. Il a fallu aussi adapter la conception des menus et l’organisation des achats, ceux-ci étant planifiés jusqu’à 6 mois à l’avance, contre 2 ou 3 mois précédemment. À noter que ce passage au bio s’est accompagné d’une diminution du tarif de 10 à 25 % selon le quotient familial des élèves. 

VOIR AUSSI