Eau

La Compagnie Nationale du Rhône met en garde contre les risques du fleuve

Les risques de variation rapide du niveau du Rhône en particulier à l’aval des barrages sont rappelés chaque année par la Compagnie Nationale du Rhône, dans le cadre de sa campagne sécurité « Louloute la loutre ».


La Compagnie est amenée à diriger un débit plus ou moins important dans les canaux qui conduisent à ses usines hydro-électriques. Le débit excédentaire est envoyé dans le Rhône, où il s’ajoute au débit réservé nécessaire au maintien des milieux.


Ces maneuvres amènent des changements du niveau des eaux qui peuvent être rapides. A proximité des infrastructures hydroélectriques de la CNR, les règles de prudence doivent être respectées en toutes circonstances rappelle la campagne. Si l’eau monte, il faut rejoindre immédiatement les berges ( et non pas des bancs de gravier qui peuvent être submergés).


Il faut en général respecter la signalisation, respecter les panneaux indiquant les zones de baignade interdite et surveiller les enfants au bord de l’eau. Le danger est réel. Il est dangereux de s’aventurer dans le lit de ce cours d’eau ou sur les îles et les bancs de gravier. Une soudaine montée des eaux peut rendre le retour sur les berges difficile, voire impossible. L’eau peut monter très vite, et les montée des eaux n’est pas liée à la météo.


Dans le cadre de sa politique d’ancrage local et dans une logique de communication de proximité, la Compagnie mène une démarche de sensibilisation auprès des publics scolaires. Cette année, la campagne s’est invitée dès le mois de mars dans 24 écoles de la Vallée à l’occasion de présentations faites par des collaborateurs de la CNR. Cette campagne a permis la distribution de livrets “Louloute” ludo-pédagogiques décrivant l’utilité et les dangers du fleuve, de CD-Rom reprenant l’animation du site Internet CNR, de tee-shirts et de bracelets.



Les ouvertures progressives des tronçons de la Viarhôna (véloroute reliant le Léman à la mer cofinancée par la Compagnie au titre de ses Missions d’Intérêt Général) amènent un nombre croissant de cyclistes le long des berges. La CNR a donc créé Louloute à vélo pour sensibiliser encore davantage son public.



Pour en savoir plus: www.cnr.tm.fr



VOIR AUSSI