Mobilité

Roanne et Rhône-Alpes pour la Ligne Grande Vitesse Paris Orléans-Clermont-Lyon

Laure Déroche, Maire de Roanne et vice-présidente du Grand Roanne en charge de l’Attractivité du territoire, Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, Christian Avocat, Président du Grand Roanne, Marie- Hélène Riamon, Conseillère régionale et Première adjointe à la Mairie de Roanne se sont rencontrés lundi 24 à Roanne pour échanger sur le projet de Ligne à Grande Vitesse Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon.
Le projet est destiné à soulager la ligne actuelle Paris-Lyon inaugurée il y a trente ans. Il est destiné à permettre une liaison nouvelle entre les deux pôles, qui désenclave l’est de la Région Centre (Orléans) et l’Auvergne (Clermont Ferrand). La future ligne permettrait de desservir l’agglomération de Roanne qui souffre d’un fort enclavement. Le président de Rhône-Alpes “ a souligné l’importance d’améliorer la desserte des
territoires situés sur la façade ouest de la région Rhône-Alpes, notamment l’agglomération de Roanne, mais également Clermont -Ferrand ou Saint Etienne en deux heures entre Paris et Lyon

Dans la perspective du débat public qui sera organisé pour le projet, les collectivités de Rhône-Alpes travailleront pour qu’aboutisse ce
projet, explique le communiqué de la Région Rhône-Alpes. Cette position sera réaffirmée lors du colloque consacré à la LGV POCL organisé par la Région Auvergne le 25 février 2011 à Clermont-Ferrand.

R

VOIR AUSSI