Environnement

Saint-Etienne a désormais sa “Green Map”

Non, ce n’est pas la nouvelle carte d’abonnement aux “Verts”, le célèbre club de foot local, mais le nouveau plan de ville créé par la FRAPNA-Loire pour promouvoir “un nouvel art de ville” plus écologique. Le réseau « Green Map International » qui s’appuie sur une démarche associative, est né en 1995 aux Etats-Unis. Il compte aujourd’hui plus de 700 communautés à travers 55 pays et est devenu une référence internationale pour vivre et faire vivre l’éco-citoyenneté au quotidien. Les icônes numérotées qui figurent sur les cartes, sont normalisées au plan international et constituent l’identité du mouvement. Elles sont réparties en cinq grandes thématiques : “nature et espaces verts”, “infrastructures culturelles, sociales et environnementales”, “économie sociale et solidaire”, “mobilité, transports doux” et “énergie et déchets”. Au dos de la carte figurent les légendes correspondant à chaque icône avec ses coordonnées .

La Green Map de Saint-Etienne, d’un format 70 cm X42 cm en compte ainsi près de 150, depuis la moindre déchèterie ou station de “Vélivert” (vélos en libre service), jusqu’à des institutions historiques comme l’Ecole des Mines ou les jardins familiaux… Cette carte se veut un outil pour concilier vie en ville et qualité de vie et pour inciter chacun à adopter des attitudes et comportements plus respectueux de l’environnement.

C’est la FRAPNA-Loire qui est l’origine de ce projet et qui l’a porté pendant près de deux ans avec le soutien de nombreux partenaires locaux: Ville de Saint-Etienne, communauté d’agglomération de Saint-Etienne Métropole, Région Rhône-Alpes, Chambre de Commerce et d’Industrie territoriale de Saint-Etienne-Montbrison , caisse régionale du Crédit Agricole, Centre International de Ressources et d’Innovation pour le Développement Durable (CIRIDD), point info-énergie départemental “Héliose”, agence locale de l’énergie et du climat LATERE, et syndicat intercommunal d’énergies de la Loire (SIEL), la réalisation graphique étant dûe au studio de design « Uncentième »

50 000 cartes ont été imprimées – papier recyclé et encres végétales de rigueur – et sont distribuées gratuitement depuis le 1er avril à l’occasion de la semaine nationale du développement durable. On peut se procurer la Green Map stéphanoise auprès des totems de la ville situés place de l’Hôtel de Ville, gare de Châteaucreux, et à l’Université Jean Monnet, dans les agences du Crédit Agricole ainsi que chez tous les autres partenaires du projet et dans les boutiques adhérentes à l’association « Sainté centre-ville » ou encore directement auprès de la FRAPNA Loire , 4 rue de la Richelandière à Saint-Etienne, site: www.frapna-loire.org

VOIR AUSSI