Environnement

Sommet Climat et Territoires : 1200 tonnes de CO2

Le Sommet Climat et Territoires qui se tiendra  à Lyon les Ier et 2 juillet  devait émettre 1200 tonnes de gaz à effet de serre. Les organisateurs prévoient de compenser financièrement ces émissions.

Le Sommet Climat et Territoires qui se tiendra au siège de la Région Rhône-Alpes, devrait émettre 1200 tonnes de gaz à effet de serre. Les émissions auront deux types de sources. Une partie des émissions sera produite localement, sur le lieu de l’évènement, mais aussi dans les transports. L’évènement se déroulera sur deux jours dans un lieu unique, avec quelques évènements parallèles à proximité. L’utilisation des transports en commun (depuis l’aéroport, depuis les gares) sera privilégiée.

Mais les émissions les plus importantes seront provoquées par le transport aérien, la majorité des 800 participants venant probablement en avion, de tous les continents.

Nous avons prévu d’une manière large, des émissions de 1200 tonnes”, explique Benoit Leclair, vice président de la Région Rhône-Alpes en charge de l’énergie.Ces émissions seront compensées par des investissements dans des actions permettant de réduire les émissions carbone. Environ 30 000 euros sont pré-budgétés pour ces achats prévu à un prix du carbone volontaire.

Le prix d’achat à 25 euros la tonne est sensiblement supérieur au prix du carbone qui a largement chuté ces dernières années.

Une tonne de CO2, c’est, selon le site de la Direction Générale de l’Aviation Civile, un aller-retour Paris/New-York en avion pour une personne (environ 12 000 km) ou six allers-retours Paris/Marseille en avion pour une personne. Une tonne de CO2 représente par ailleurs les émissions annuelles d’un Français pour le chauffage de son domicile ou pour ses déplacements en voiture. Une tonne de CO2, ce sont aussi 6 200 km avec une voiture moyenne de petite cylindrée (soit 160g CO2/km),  8 700 km avec une voiture neuve de petite cylindrée (soit 115g CO2/km) et 5 300 km avec un 4X4 neuf (soit 190g CO2/km)

VOIR AUSSI