Environnement

Société Protectrice des Animaux: une gestion scandaleuse

Société Protectrice des Animaux: une gestion scandaleuse

Legs mal suivis, absence de coordination, réserves financières énormes, cadres mal recrutés, investissements sans cohérence, observation de la cour non respectées, réserves financières colossales, suivi administratif incohérent, gestion hétérogènes, assemblées générales dispendieuses : les magistrats des comptes ont rendu public un nouveau rapport sur la SPA dont le siège est à Paris. La SPA de Lyon et du sud est rappelle qu’elle n’a pas de lien avec la SPA parisienne . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI