Solaire

Stéphane Maureau, Evasol ” confiant et vigilant” dans la reprise de l’entreprise

Je suis vigilant et confiant. Vigilant quant à l’engagement du repreneur de respecter la réputation d’Evasol auprès de ses clients, confiant dans le potentiel de la société“. Stéphane Maureau, fondateur d’EVASOL, société spécialisée dans la commercialisation et la réalisation d’installations solaires, et plus généralement de production et d’économie d’énergie, attend la décision du tribunal de Commerce de Lyon.

EVASOL n’a pas résisté au moratoire sur les tarifs du photovoltaïque et  à la mise en place de nouveaux tarifs au début de 2011. Le chiffre d’affaires de la société, avait été divisé par deux en 2011 par rapport à 2010, et en 2012, il sera de 15 millions d’euros. ” Nous avons essayé de redémarrer l’activité dans le nouveau contexte tarifaire de 2011, mais une partie des équipes n’étaient plus morivées et il a été difficile de recruter de nouveaux commerciaux“.

Communication négative sur le solaire

L’entreprise a aussi pati de la communication négative sur le photovoltaïque en 2011. “ Toute la communication est allée dans le même sens pour justifier la réduction des tarifs. On a tout dit sur le photovoltaïque, qu’il favorisait l’importation de panneaux chinois, que les panneaux n’étaient pas recyclables… Evasol a installé à 70% des panneaux français“.

Au début de 2012, Stéphane Maureau rappelle qu’il se savait devant un défi difficile à relever: faire face à un marché malmené avec une force de vente en cours de réorganisation. ” Nous avons lancé une diversification, dans la biomasse, la pompe à chaleur, et dans l’isolation. Cette diversificaton était qualitative, mais nous savions que nous étions fragiles, aussi nous nous sommes tournés vers le Tribunal de commerce“.

Malheureusement l’activité des mois d’avril et de mai a été complètement atone. La morosité s’est emparé des consommateurs. Pendant l’été, le dirigeant d’Evasol a informé le Tribunal de commerce que l’entreprise avait besoin d’un repreneur. ” Evasol , redimensionnée, a un beau potentiel, 14 000 clients satisfaits prêts à recommander l’entreprise pour 93% d’entre eux”.

Le marché du photovoltaique pourrait redémarrer, comme celui des énergies renouvelables et des économies d’énergie. ” L’information qui parvient aux consommateurs est claire: il faut économiser l’énergie… et c’est le métiers d’Evasol

michel.deprost@enviscope.com


VOIR AUSSI